L’engagement de la Caisse des Dépôts en matière d’énergie renouvelable se traduit concrètement par 500 Mégawatts de puissance installée d’ici 2010 et 1000 Mégawatts de puissance installée d’ici 2020.

Le programme s’appuie sur les quatre sources principales d’énergie renouvelable : l’éolien, la biomasse, le solaire et l’hydraulique.

Ce soutien  prend la forme de participations minoritaires dans les petites et moyennes entreprises (PME) dont l’activité est liée à la production d’énergie renouvelable (électricité et chaleur).

 

 

 

La Société d’Economie Mixte Locale (SEML) route des Lasers a financé et co-développé en 2009 une centrale de démonstration de 250 kW à Le Barp en Gironde.

 

 

 

Acteur régional du secteur des énergies renouvelables, EOSOL Energies Nouvelles joue la carte du développement économique local. Ainsi, EOSOL Energies Nouvelles a monté un partenariat avec FORCLUM AQUITAINE pour le développement de ses futurs projets, société régionale spécialisé dans l’énergie, et a déjà réalisé avec eux la construction de ses centrales du Barp, de Villeneuve-de-Marsan et de La Génétouze.

 

 

Leader mondial dans la fourniture de produits et services pour la production, le transport et la distribution de l'énergie électrique Siemens intervient au niveau ingénierie génie-électrique lors de la construction des centrales photovoltaïques de Villeneuve-de-Marsan et de la Genétouze.

 

 

Les projets développés par EOSOL EN, lorsqu’ils sont situés sur des zones à vocation sylvicole, s’accompagnent de mesure de reboisement. Afin de les mettre en œuvre, EOSOL EN fait appel à un partenaire technique : la CAFSA (Coopérative Agricole Forestière Sud-Atlantique). Avec plus de 30 000 adhérents, représentant une surface forestière de 600 000 ha s’étendant sur 13 départements du Sud-Ouest, la CAFSA est la plus grande coopérative forestière française.
Forte d’un réseau de terrain constitué de 10 agences, la CAFSA est en mesure de répondre aux attentes d’EOSOL EN par une approche globale : identification de parcelles éligibles au boisement compensateur, travaux sylvicoles et aide technique à la gestion.

 

 

EOSOL Energies Nouvelles cherche également à déléguer un maximum de tâches aux entreprises locales, comme par exemple les études techniques de ses projets, mais aussi pour la gestion de la sécurité de ses centrales, ou la gestion des espaces verts des terrains de ses projets.


En faisant confiance à EOSOL pour le développement, la construction et l’exploitation de leurs centrales, les communes affichent leur volonté de soutenir une entreprise régionale connue et reconnue qui participe au développement économique local.